Jacques Powell, le mythe de la bonne guerre

Aujourd’hui une conférence de Jaques Powell, historien belge, qui présente son livre « le mythe de la bonne guerre ». J’invite tous les curieux d’histoire à le lire. Son livre est très bien sourcé et ne souffre d’aucune ambiguïté quand à l’origine des fonds qui ont servis les deux parties belligérantes. Il démontre à travers des faits irréfutables comment les grands financiers du monde occidental, main dans la main avec les industriels, ont transformé le nationalisme allemand de 1933 en machine de guerre fasciste. Une vidéo vivante et didactique comme je les aime. Un sujet passionnant sur lequel nous aurons l’occasion de revenir…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s