L’austérité se prolonge en Grèce au détriment du peuple

Le budget de dépouillage de la Grèce voté à 153 voix contre 150. Privatisation tout azimut du bien public Grec (ports, aéroports, réseaux de distribution d’eau, de gaz, d’électricité, vente d’iles, propriétés foncières publiques, privatisation du système de santé (enfin ce qu’il en reste), désengagement de l’état dans ses fonctions régaliennes, atomisation du droit du travail…hausse de la fiscalité et lois spoliatrices type bail in.Voilà le résultat de la soumission à 5 ans de politique de la troïka par un peuple qui vivait en paix. Je ne parle même pas de la déferlante immigratoire, de l’explosion du nombre de sdf, des drogues de synthèses qui ruinent la jeunesse etc, etc. Quelle catastrophe! Je me suis rendu en Grèce il y a 20 ans et une seconde fois il y a 10 ans, jamais je n’aurais imaginé un tel désastre sociétal.
Malgré toutes les mesures d’austérité prisent depuis 2009, les recettes fiscales chutes, la dette explose, la paupérisation est palpable partout, et on continue dans cette impasse financière. C’est incompréhensible si on y voit pas l’oeuvre du mondialisme (idéologie totalitaire) et de son bras armé la finance internationale.
Dites vous bien que ce qui se passe en Grèce aujourd’hui a déjà commencé en France.

https://francais.rt.com/economie/11624-tsipras-budget-austerite-grece

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s